Octobre pour les paresseux ! Livraison offerte à partir de 34€

Quels sont les différents phytocannabinoïdes et quels sont leurs bienfaits?

Quels sont les différents phytocannabinoïdes et quels sont leurs bienfaits?

Il existe un grand nombre de cannabinoïdes. Les recherches menées dessus sont relativement récentes et subissent des blocages en fonction des législations, ainsi il est à prendre en compte que les connaissances sur les divers cannabinoïdes n’en sont qu’à leurs débuts et certaines vertus thérapeutiques ne sont pas encore avérées.

La première molécule à avoir été découverte et sans doute la plus connue est le tétrahydrocannabinol, soit le THC, responsable des principaux effets psychoactifs du cannabis. Celui-ci agit principalement sur les récepteurs dans le cerveau (récepteurs CB1), notamment dans les parties du cerveau associées à la réflexion, à la mémoire, au plaisir, à la coordination et à la perception du temps. Si le THC est fortement connu pour son usage récréatif, des études sont en cours pour déterminer des usages thérapeutiques et médicinaux.

Le THCA, ou acide tétrahydrocannabinolique, est l’antécédent acide du THC. Les deux molécules sont similaires en structure mais n’ont pas forcément les mêmes effets. Le THCA n’a pas d’effets psychotropes comme le THC. Cette molécule est surtout présente dans la plante lorsqu’elle est vivante. Après la récolte et lors de son séchage, elle se transforme lentement en THC. La plante aurait, comme le THC, des effets anti-inflammatoires et selon certaines études aurait des effets neuro-protecteurs et permettrait de ralentir la prolifération de certains cancers.

Le THCV, ou tétrahydrocannabivarine, est un composé psychoactif du chanvre. Il contribuerait à la régulation de l’appétit et pourrait aider dans des traitements contre le diabète. Cependant ses effets sont mal connus car la molécule est peu présente dans les variétés récréatives ou médicinales.

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé non psychoactif du chanvre. La concentration en CBD peut être élevée dans certaines variétés de chanvre. Cette molécule est réputée pour calmer l’anxiété ou l’inflammation et intervient dans les processus de mémoire, d’appétit ou d’humeur. Le CBD bloquerait entre-autres l’arrivée de l’endocannabinoïde anandamide sur les récepteurs cannabinoïdes ce qui participerait à la réduction de l’anxiété.

Le CBC, ou cannabichromène, est un des cannabinoïdes les moins connus et pourtant présent en grande quantité dans le chanvre. On connaît peu de choses dessus, mais le CBC pourrait aider dans les traitements contre l’acné ou contre la douleur.

Le CBG, ou cannabigérol, se fait de plus en plus connaître aujourd’hui. Elle est aussi nommé « mère des cannabinoïdes » car c’est l’une des premières molécules présentes dans le chanvre, ce qui fait qu’elle est présente en faible quantité dans le chanvre au moment de sa récolte. Ainsi la production de CBG en grande quantité est encore limitée aujourd’hui. On s’intéresse de plus en plus à ses bienfaits thérapeutiques considérés comme prometteurs. En effet, le CBG aurait un effet neuroprotecteur (pouvant avoir un effet sur les maladies neurodégénératives comme Parkinson ou Alzheimer), agirait contre l’inflammation, soulagerait des douleurs persistantes, ou pourrait ralentir le développement de certains cancers. Le CBG stimulerait également la production d’anandamide affectant notre humeur de manière positive.

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Newsletter

La Slow life vous inspire ? Rejoignez notre mouvement pour un monde sans stress et recevez notre e-book de recettes pour un été détente

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique