Besoin de ralentir ? Livraison gratuite en point relais 💌

la sieste dans le monde

Siesta ou inemuri, le tour du monde des siestes

Comment fait-on la sieste à l'étranger ?

Les études sont unanimes : la sieste, c’est bon pour la santé ! Dormir entre 10 et 30 minutes l’après-midi permettrait notamment de limiter la production d’hormones liées au stress, de stimuler les capacités cognitives (mémoire, concentration) ainsi que le système immunitaire et de booster l’humeur et la créativité. La mettre au programme cet été est donc fortement recommandé !

Mais faire la sieste ne signifie pas la même chose partout dans le monde. Du pays roi de la siesta - l'Espagne - à l'inemuri des travailleurs japonais, Slow vous emmène en voyage autour du globe à la découverte des différentes traditions d'une même pratique : la sieste.

l'etymologie du mot « sieste » vient du latin sexta, « la sixième heure du jour soit l’heure la plus chaude

En Espagne, un sport national

A tout seigneur tout honneur : notre tour du monde des siestes commence bien évidemment par l’Espagne. La tradition millénaire de la siesta prendrait son origine dans la nécessité de se reposer et regagner son énergie dans un pays au climat chaud. Le mot « sieste » viendrait du latin [hora] sexta, « la sixième [heure du jour] », soit midi, l’heure la plus chaude. Un championnat de la sieste a même été organisé dans un centre commercial à Madrid en 2012, notamment pour promouvoir les bienfaits de la sieste !

inemuri, la pratique de la sieste au bureau au japon, pour se faire bien voir de ses supérieurs

L’Inemuri japonais

Au Japon, l’inemuri signifie « dormir tout en étant présent ». Cette forme de sieste très répandue en entreprise peut être pratiquée en solitaire dans son bureau… ou bien en pleine réunion ! D’après une étude de la BBC, certains employés japonais iraient même jusqu’à feindre l’endormissement pour être bien vus de leurs supérieurs : ne pas être fatigué.e au milieu de la journée pourrait laisser entendre que l’on n’a pas travaillé assez le matin…

en scandinavie, on peut faire la sieste par des températures négatives, il paraît que c'est bon pour les enfants!

En Scandinavie, la sieste dehors par moins 5 degrés

En Norvège et en Suède, les parents laissent souvent leur bébé faire la sieste dehors, même en plein hiver, lorsque les températures sont négatives. Selon la BBC, il est courant de voir des nourrissons garés dans des poussettes à l'extérieur d'un magasin pendant que les parents mangent ou font leurs courses à l'intérieur. Les parents considèrent que l'air frais est bon pour leurs enfants et que le fait d'être à l'extérieur contribue à éviter aux jeunes enfants de tomber malades. De nombreuses garderies et écoles maternelles organisent donc des moments de sieste en extérieur.

Le sujet de cet article vous intéresse ? Retrouvez les conseils pour bien dormir de Lisa NGuyen, notre partenaire naturopathe.

Vous voulez tout savoir sur le chanvre et le CBD ? Rendez-vous sur notre CBDopédia pour en découvrir davantage !

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Recevez notre guide de la Slow Life

Vous souhaitez ralentir et prendre soin de vous ? Recevez nos inspirations détente directement dans votre boîte aux lettres. En cadeau de bienvenue : un exemplaire de notre guide de la Slow life, bourré de recommandations de nos expertes bien-être !

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique