Livraison 2,40€ 💌 offerte en Mondial Relay

peut-on prendre du cbd quand on allaite?

CBD et allaitement

Peut-on prendre du CBD quand on allaite ?

L’allaitement est bien sûr un choix – celui d’une femme et / ou d’un couple. Pour celles qui choisissent d’allaiter, le lait maternel est reconnu pour n’être pas seulement un aliment pour le nouveau-né, mais aussi une protection contre les infections et les maladies – sans compter que l'allaitement participe également de la construction de la relation affective mère / enfant.

Lors de la période d’allaitement, il est donc particulièrement recommandé de prêter attention à son alimentation afin qu'elle soit saine, équilibrée et fournisse au nouveau-né les propriétés nutritionnelles nécessaires à son bon développement. Alors, allaitement et CBD : dans cette période clé, les principes actifs du chanvre sont-ils vraiment sans danger ?

allaitement et CBD : dans cette période clé, les principes actifs du chanvre sont-ils vraiment sans danger ?

CBD et allaitement

Rappelons que le cannabidiol ou CBD est une substance active présente dans les fleurs (et dans une moindre mesure les feuilles) de chanvre. Le cannabidiol stimule notre système endocannabinoïde, système responsable de notre équilibre interne. A ce titre, le CBD est utilité pour réduire le stress, les troubles du sommeil et soulager toutes sortes de douleurs.

Le CBD est très populaire de nos jours, et de nombreuses personnes utilisent des tisanes de CBD, des huiles ou encore des compléments alimentaires pour un usage quotidien similaire à la prise de suppléments ou de vitamines. L’allaitement est une période qui peut être vécue différemment selon les personnes et les situations ; s’il s’agit d’un lien fort entre la mère et l’enfant, ce n’est pas un moment uniquement agréable pour toutes les femmes et à toutes les tétées. Il peut en effet affecter le corps et l'esprit d'une femme qui allaite. Il n'est pas rare notamment que des douleurs mammaires ou des inflammations apparaissent ; en cas de « problèmes de production », certaines femmes peuvent aussi ressentir non seulement une douleur physique, mais également une forme de détresse mentale.

Compte-tenu de ces facteurs, il n'est pas étonnant que de nombreuses femmes commencent à se demander si le CBD pourrait rendre l'allaitement beaucoup plus facile, soulageant leur douleur ou inconfort.

La prise de CBD pendant l'allaitement est-elle sans danger ?

Malheureusement, ce point n'est pas encore tout à fait clair.

Il va sans dire que la consommation de produits contenant du THC pendant la grossesse et l'allaitement est fortement déconseillée. Le tétrahydrocannabinol, ou THC, est une substance psychoactive qui peut persister dans les aliments produits jusqu'à six jours, et serait donc nécessairement transmis par l’allaitement, ce qui pourrait se traduire par des conséquences dangereuses sur le développement du bébé. L'utilisation régulière de THC – aujourd’hui illégale en France - pourrait même entraîner des malformations fœtales ou un développement anormal de l'enfant, affectant négativement le fonctionnement du cerveau et et les fonctions cognitives.

Pas d'études scientifiques concluantes confirmant que la consommation de CBD pendant l'allaitement est sans risque 

L'effet exact du CBD sur l'allaitement n'a pas encore fait l'objet de recherches approfondies pour déterminer de manière concluante si l'utilisation de produits à base de CBD par les femmes qui allaitent est sans danger pour les nouveau-nés. La recherche sur la façon dont le CBD affecte l'allaitement en est encore à ses balbutiements : il n’existe tout simplement pas d'études concluantes pour montrer que le CBD peut être consommé pendant l'allaitement. Il est donc préférable d'éviter les produits à base de CBD lorsqu’on allaite.

Cela s'applique aussi bien aux infusions, à l’huile de CBD qu’à tous les compléments alimentaires – ce que la mère mange, est en effet également consommé par l’enfant.

préférable d'éviter les produits à base de CBD lorsqu’on allaite.

Les modes d’utilisation du CBD comptatibles avec l’allaitement

En revanche, les produits contenant du CBD à usage externe, tels que les crèmes ou autres cosmétiques, peuvent être utilisés. En effet, l'utilisation topique des produits CBD est due au fait que le cannabidiol utilisé de cette manière ne pénètre pas dans la circulation sanguine. Cela signifie qu'il ne passe pas non plus dans le lait maternel.

Cependant, rappelez-vous que toutes les crèmes et pommades doivent toujours être utilisées conformément à la notice ou après avoir consulté un médecin. Enfin, si la substance elle-même ne pénètre pas dans la circulation sanguine, il faut bien sûr empêcher les bébés d’ingérer accidentellement la crème.

La recherche suit son cours...

L'absence de toxicité et d'effets psychoactifs du CBD est certes rassurante. Cependant, en ce qui concerne le CBD, on oublie parfois qu'il s'agit d'un domaine où les recherches sont récentes et où il y a encore beaucoup à étudier et découvrir. Il faut donc du temps et des études scientifiques supplémentaires pour comprendre comment le CBD affecte les nouveau-nés. D'autres résultats de recherche doivent donc être attendus pour s'assurer que la consommation des infusions ou de l’huile de CBD pendant l'allaitement n'affecte pas la santé et le développement du bébé.

Pour plus d'informations sur le chanvre, le CBD et leur consommation, rendez-vous sur la CBDopédia, notre encyclopédie du chanvre!

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Recevez notre guide de la Slow Life

Vous souhaitez ralentir et prendre soin de vous ? Recevez nos inspirations détente directement dans votre boîte aux lettres. En cadeau de bienvenue : un exemplaire de notre guide de la Slow life, bourré de recommandations de nos expertes bien-être !

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique